Attentats Parts 2

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

Deuxième vague d’attentats

 

Mon coeur pleure. Je suis atterré. Ébahi.

Un appel. Le temps s’arrête. Une connaissance est coincée au Bataclan. Stop.

Le vide.

SMS. Coups de fils.

Le Carillon. Des nouvelles de mon patron. Le bar est tenu par un membre de sa famille. Un carnage. Des morts partout. Du sang. Vous êtes à Paris.

Le monde s’inquiète. New York. Ouagadougou.

Le monde est en alerte.

Paris est vide. Paris se meurt.

Des morts par centaines. Piétons. Motards. Automobilistes. Même combat.

Mère, Frère, Soeur.

Des sauvages.

Comment?

Cette question ne cesse de me travailler.

Comment?

Je ne peux que sortir de ma torpeur. J’ai besoin d’écrire. Je me questionne. Sans cesse. Je pleure. Je pleure cette haine. Je pleure ces innocents. Ces enfants morts.

Comment ?

Comment peut on être si haineux ? Comment peut on confisquer la vie, au nom d’un dieu d’amour et créateur de vie.

Comment ?

Comment peut on s’en prendre gratuitement à des enfants ? à des Hommes ?

Comment ? 

Comment peut on oser cet acte de retirer la vie ?

 

Je ne peux penser qu’à ce magnifique poème dans cette période sombre: 

Arrêtez les pendules, coupez le téléphone,
Empêchez le chien d’aboyer pour l’os que je lui donne,
Faites taire les pianos et les roulements de tambour
Sortez le cercueil avant la fin du jour.

Que les avions qui hurlent au dehors
Dessinent ces trois mots Il Est Mort,
Nouez des voiles noires aux colonnes des édifices
Gantez de noir les mains des agents de police

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest,
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l’amour jamais ne finirait : j’avais tort.

Que les étoiles se retirent, qu’on les balaye
Démontez la lune et le soleil
Videz l’océan, arrachez les forêts
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

— Wystan Hugh Auden (1907-1973)

Pensez à ces familles qui n’ont rien demandées.

Ne cédez pas à la panique.

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

2 comments

  • Le Procureur de la Republique a fait ce mardi un point tres complet sur l’enquete en cours. Une deuxieme vague d’attentats etait prevue le 18 ou 19 novembre. Et Abaaoud est revenu sur les scenes de crime, aussitot apres les attentats du 13 novembre.

  • «  » »Des morts par centaines. Piétons. Motards. Automobilistes. Même combat. » » »

    Il faut vraiment avoir un petit pois à la place du cerveau pour voir le monde comme ça…

    …pourquoi pas « tondeur à gazon, photocopieur, utilisateur de cafetière… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *