Communication Motarde : comprendre le motard

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

Comprendre les gestes du MotardConnard

Pour être franc, cet article était parti pour être écrit de manière très con-sensuelle… J’ai pris le temps, j’ai essayé de réfléchir mais… rien.

Le MotardConnard étant réputé pour sa fragilité et son manque de stabilité, nous serions tenté de penser que cet article va traiter des appuis de ce dernier. Nous pourrions traiter des différentes techniques de pilotage : contre-braquage, conduite avec les jambes et déhanchements… Non plus.

La densification de la circulation entraine l’augmentation des incivilités : qu’elles proviennent des automobilistes ou des MotardConnard(s). Les déboitages sous le pifs, les refus de priorité ou autres manques d’attention pour utilisation abusive de téléphones portables sont monnaie courante, aussi bien en agglomération qu’en rase campagne.

Pourtant, comme évoqué dans l’article précédent, la violence à moto n’apporte rien de bon : mise en danger de sa personne, risque d’incompréhension entre usagers de la route, risque de poursuites pénales…

Moto : une pratique communautaire?

Posez-vous la question de pourquoi pratiquez vous la moto? Chacun aura sa réponse, pourtant certaines reviennent régulièrement : caractère familiale de la moto, esprit de solidarité, de fraternité et d’entre aide.

Pieds et Mains : communiquer sur une moto

Il est difficile d’échanger à moto avec les autres usagers. Le casque, le vent nous amènent à communiquer par signes. De nombreux codes se sont développés afin de pouvoir échanger, avec la main (la gauche car la droite contrôle l’accélérateur et la poignée de frein) et les pieds.

La Main

Le salut motard : Avant de rejoindre la confrérie du MotardConnard qui n’a pas rêvé de pouvoir enfin lever la main et saluer ses futurs frères et soeurs d’armes ?

Le salut motard s’effectue lorsque des MotardConnard(s) se croisent. Il s’effectue avec la main gauche, parfois avec le pied quand celle dernière est occupée ou avec la tête. Il existe de nombreuses variantes ….

 

STOOOOOOOOP

La route est un lieu de partage, les motards se saluent, donnent des indications aux automobilistes qui leur répondent par des appels de phares, klaxons, toussa toussa, c’est tout mignon, nous connaissons tous cette jolie illustration d’un auteur inconnu :

 

 

 

Mais au final, quel geste est compris par tous ? Cal Crutchlow nous le rappelle :

 

 

 

 

Plus justement : Respectons-nous. Saluons-nous.
Mais gardons à l’esprit que l’autre peut ne pas nous comprendre.

La route ne nous appartient pas. Partageons-la.

 

 

 

 

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *