Cassage de rétroviseur : La vengeance du SuperConnard

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

Casser un rétroviseur : Bassesse du SuperConnard

Quel motard n’a jamais connu de situation de montée d’adrénaline après qu’un automobiliste lui a : refusé une priorité, déboité sans regarder ni prévenir, ouvert sa portière violemment, …. et j’en passe.


Face à cette montée d’adrénaline, le motardconnard se transforme en SuperConnard (cf définition). Dans cet état, nous serions tous prêts à sortir le lance-flamme et l’AK-47, façon GTA. Ce matériel étant un peu encombrant sur une moto (quoi que, les braqueurs s’en accommodent), le Superconnard s’attaque au véhicule à coup de botte ou de poing. Le rétroviseur est souvent une cible de choix pour sa vengeance.


Ce comportement peut sembler légitime sous l’effet de l’adrénaline.Pourtant, prenons le temps d’y réfléchir quelques instants.

MotardConnard, analyse la situation !

Sommes-nous encore sur nos roues ?
Si Oui, il s’agit donc de remercier ce en quoi l’on croit (Dieu, Destin, Soi-même [wow quelle maîtrise !!], Brembo, Michelin, …).

L’automobiliste comprendra-t-il que la manœuvre justifiait le déferlement de violence sur sa voiture ?

Il est probable que non, comme il est probable qu’il n’ait pas eu l’intention de nous foutre en l’air.  Il ne comprendra pas, si vous n’avez rien eu (ou juste peur), pourquoi sa voiture devrait être abîmée, elle.

Quelle sera la réaction de l’automobiliste ?
Les réactions peuvent être diverses et plus ou moins étalées dans le temps. 
Un automobiliste possédant de bon réflexes et quelques neurones en moins n’aura aucun scrupule à vous mettre un coup d’aile juste après vos méfaits. 
Un allumé ira jusqu’à vous poursuivre pour vous le mettre. 
 
De plus, il est sûr qu’avec un rétroviseur en moins, l’automobiliste ne sera plus à même de voir les prochains motardconnard(s) du reste du parcours. Vous les mettrez en danger. 
Enfin, l’image du motardconnard, dans l’esprit de cet automobiliste et dans l’esprit de tous les gens qu’il convaincra avec son histoire, sera, une fois de plus, écornée.

Qu’est-ce que je risque ?
D’un point de vue juridique, l’automobiliste ou un témoin ayant pris votre plaque d’immatriculation pourra déposer plainte pour dégradation volontaire de véhicule.  S’en suivra une convocation et le dédommagement des dégâts causés. Oui, c’est donc contre vous que l’affaire se retournera.
D’un point de vue plus terre à terre. Je vous propose de regarder ce qu’il peut se passer si vous ratez votre « coup ».

Le risque de vous mettre au tas existe bel et bien. Dans ce cas, imaginez un peu la scène : 
  • vous évitez qu’on vous mette au tas,
  • vous dégradez un véhicule,
  • vous vous mettez au tas,
  • vous dégradez votre véhicule,
  • vous dégradez peut-être votre corps,
  • l’automobiliste a l’occasion de dégrader votre corps pour se venger
  • et vous avez la joie d’expliquer tout ceci d’abord aux autorités, puis à votre entourage (en espérant que ça ne se retrouve pas sur Youtube).


Conseil de motardconnard

Remerciez bien ce en quoi vous croyez pour être resté sur vos roues.
En cas de montée violente d’adrénaline, ne dégradez pas le véhicule, faîtes un geste, gueulez un bon coup à la limite (sans bloquer l’interfile 3 plombes). Sous l’effet de cette hormone, votre conduite n’en sera que plus nerveuse, et vous perdrez votre concentration. Arrêtez vous, marchez un peu et laissez descendre cette adrénaline.

Reprenez ensuite votre route et continuez d’avoir de bons réflexes !
Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

6 comments

  • C’est exactement ce qui m’est arrivé ce matin. Rocade de Bordeaux en travaux (voies rétrécies, vitesse limitée à 70 Km/h et circulation en accordéon).
    J’ai changé de file de façon régulière (regard dans le rétro, clignotant,..) et durant ce changement de file j’ai aperçu une moto qui se faufilait entre les voitures et qui roulait vite.
    Je l’ai certainement gêné mais je ne pouvait plus me rabattre car j’étais à hauteur de la voiture que je voulais doubler. S’en est suivi un coup de poing sur mon rétro droit (ce motardconnard est passé entre les 2 voitures) et mon rétro droit a volé.
    Rien à dire de plus sauf que dans des conduitions stressantes de circulation, on ne peut pas avoir le ragard constamment dans le rétro et que donc on ne peut pas toujours apercevoir assez tôt les motards qui foncent comme des tarés. Il faut arrêter la parano : les automobilistes ne sont pas dans leur majorité des anti-moto, mais il faudrait surtout commencer par respecter les autres et le code de la route (ce qui pour moi est strictement la même chose, le non respect du code de la route étant une agression envers ceux qui ne conduisent pas comme des tarés).

  • Pingback: Le langage du Motard Connard : décriptage

  • Jaimelesvraimotards

    J’ai ce jour de faire l’erreur de m’engager sur une route ou un motard qui doublais à très très vive allure une file de voiture (effectivement je n’ai pas fait attention que le nombre de phares était impair)…

    Une fois engagé…
    Je me rends compte de mon erreur…
    Je me serre au maximum sur la droite pour laisser le plus de place.

    Bloom..

    Le motard me dépasse en explosant mon rétroviseur gauche..

    Et repart comme une balle…

    UNE VRAI BONNE IDÉE !!.

    Surtout pour ton prochain collègue motard

    Je suis en utilitaire…

    Et me retrouve avec un seul rétroviseur à droite…

    Pour le coup presque aveugle sur une vue arrière.

    Pour sûr le prochain motard qui aurait le malheur de se pointer dans l’angle mort de plus de 120 degrés je ne le verrai pas.

    Peut me fera-t-il le rétro droit…

    Peut être passera-t-il dessous….!!!

    Amis motards je vous laisse une place.
    (comme je l’ai toujours fait)

    Connards de motards et autres ROI de la route juste devant mon rétro..il y a mon aile…

    (je me suis laissé surprendre cette fois-ci … Je ne connaissais pas cette discipline.. Le strike sur route ouverte …)

    Un caisseu en colère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *