Tribulations d’une Triumph en balade

Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

Galères d’une Triumph en balade

 

Tandis que Ludo battait la campagne pour joindre Amis et Famille sur ses terres Dromoises, notre ami s’apprêtait à une belle galère sur le dos de sa rombière.

Caressant la poignée, tâtant les flancs de sa belle, le voici lancé sur les courbes droites de la moche que nous nommons « Autoroute ».

« Diantre » s’écrit-il. « Quel est donc ce claquement de fouet, menant à mes oreilles de biens lubriques idées ? » *Ludo parle d’une drôle de manière vous l’aurez noté*

Interloqué voire inquiet, notre ami se dépêche de s’arrêter pour vérifier que son équipement est bien harnaché. N’ayant rien trouvé, ce dernier repart assuré que rien n’allait se passer.

BraaaAAAaaAAap. Le voilà lancé tel une fusée. La moto s’interrompt, le moteur ne répond!

« Putain! » *Enfin un vrai vocabulaire de MotardConnard*.

Roues libres.

Rapport enclenché.

Que dalle.

Que Faire ?

Arrêt d’Urgence sur la Bande qui lui est dédiée.

moto-daytona-triumph-panne-autoroute

 

Agacé, saoulé, le voici échaudé. Observez la photo. Il s’est complètement déshabillé. De ce moment, nous ne pouvons rien vous partager…
Voilà notre motard en sécurité. Nous voilà rassuré. Ni blessé, ni risque d’être fauché… c’est sur la file de gauche que ça aurait pu lui arriver… Sur ses chances je n’aurais mis un billet.
Comme quoi, il a bien fait de s’arrêter.
Après s’être fait dépassés par un missile, les automobilistes ont du bien se marrer et le prendre pour un imbécile…
Et le MotardConnard dans tout ça ?
« Sincèrement, j’ai été écœuré. Pas un seul ne s’est arrêté ! C’est bien sympa de me saluer, mais c’est pas ça qui m’aurait aidé. Cela dit, je n’étais pas très visible et assez mal placé. Mais franchement, à leur place, j’aurais fait demi-tour sans me poser de question. Surtout qu’il y a un échangeur quasiment tous les 5km à ce niveau de l’autoroute. Bref…pas si belle la solidarité motarde ! »
Une fois les idées reposées, Ludo contacte le PC autoroutier :
« Les gars, je vous en supplie, venez me chercher! »
Le dépanneur à peine averti, qu’en route il se faisait bloquer par une bande de taxi. qu’en 10 minutes il était avec lui.
moto-depanage-autoroute
Ludo, Des conseils à prodiguer ? :
« La première chose, si vous tombez en rade sur l’autoroute, ne cherchez pas à appeler votre service d’assistance, appelez directement le PC autoroutier. Ce sont des boites assermentées qui ont le monopole de ces dépannages. Pensez également à bien prendre l’option « Assistance remorquage » avec votre assurance… Je pensais l’avoir mais finalement cette panne va me couter 184€ de dépannage… » Et ses vacances accessoirement.
Concernant la casse moteur, notre ami a toujours respecté les temps de chauffe et sa vidange datait de 15 jours.
Moralité : N’achetez pas Anglais ! Y’a pas qu’aux autres que ça peut arriver…
Respectez votre machine, mais à l’image de notre ami, soyez également à son écoute… 
PS : Ca vous est déjà arrivé ?
Share on Google+Digg thisShare on TumblrShare on FacebookTweet about this on Twitter

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *